CES 2015 : où LG règne en maître sur le salon

Matériel
10/01/2015 à 09:31
Nassim Koceir

Le CES 2015 a débuté ce lundi à Las Vegas. Une semaine qui s'annonce technologique et c'est LG qui a ouvert le bal des conférences.

LG G Flex 2

LG a donc présenté en grande pompe son smartphone tout incurvé. Après un LG G Flex bon mais un peu décevant par rapport au LG G2 sorti quelques mois auparavant, LG a décidé de revoir sa copie. Au menu de ce LG G Flex 2, voici ce que la marque coréenne nous propose, en plus d'un design incurvé :

  • Un écran P-Amoled incurvé Full HD (1080 × 1920 pixels) de 5,5 pouces (403 ppi)
  • Un processeur octo-coeur 64 bits : le Qualcomm Snapdragon 810, cadencé à 2Ghz
  • Le SoC Qualcomm est couplé à un GPU Adreno 430
  • Seulement 2 Go de RAM, mais dans sa version DDR4 (au lieu de DDR3 généralement)
  • 32 Go de stockage couplé à un lecteur microSD, jusqu'à 2 To
  • Un appareil photo principal de 13 mégapixels avec système de stabilisation optique et électronique (OIS+) et autofocus laser
  • Une caméra frontale de 2,1 mégapixels
  • Une batterie habituelle chez LG de 3000 mAh pourvue de la technologie QuickCharge de Qualcomm
  • Une vitre Corning Gorilla Glass 3 traitée chimiquement pour qu'elle soit plus flexible et plus résistante
  • Un dos en plastique autoréparant de deuxième génération
  • De la 4G, du NFC, du Bluetooth 4, du SlimPort
  • Et enfin, Android 5.0 Lollipop accompagné de la surcouche et des logiciels LG

Le LG G Flex 2 emprunte donc au LG G3 ses appareils photo, son lecteur de microSD, sa surcouche mais ce n'est pas tout. Le nouveau smartphone incurvé sera revêtu de la même finition métal/plastique que le G3 et sera disponible en deux coloris : Urban Silver (gris/noir) et Volcano Red (rouge). Une QuickCover sera aussi disponible à la vente. Aucune information sur le prix n'a filtré mais on peut l'estimer à 800€, comme le premier G Flex. En ce qui concerne la disponibilité, le G Flex 2 sortira à la fin du mois de janvier en Corée et le reste du monde suivra.

LG Active Display

Pour rappel, fin 2013, Samsung annonça son Galaxy Round, smartphone incurvé de droite à gauche basé sur le Galaxy Note 3, forçant LG à annoncer son G Flex quelques jours plus tard. Même si le téléphone de LG était moins époustouflant, à cause de son écran moins bien défini, le smartphone incurvé avait le mérite d'être disponible au niveau mondial contrairement à la phablette incurvée de Samsung.

En septembre 2014, Samsung a annoncé son Galaxy Note Edge en même temps que le Galaxy Note 4. LG a apparemment décidé de prendre son temps et a profité du CES 2015 pour présenter son prototype : le LG Active Display, via sa branche LG Display. Le prototype était équipé d'un écran doublement courbé alors que le modèle de Samsung ne présente qu'un seul côté courbé. La réponse du berger à la bergère ?

La résolution d'écran de ce prototype tournant sur un Android et équipé de la surcouche LG n'est pas très impressionnante : un HD (720 × 1280 pixels) sur un 6 pouces. L'écran présente aussi un contraste atteignant 100,000:1 et une luminosité de 300 nits.

LG G Watch R avec Audi

Sur le stand d'Audi, une petite surprise attendait les journalistes : une LG G Watch R dont le design tout en métal a été magnifiquement repensé par le constructeur automobile allemand. Nous n'en savons pas beaucoup plus, à part qu'elle tournera sous WebOS 2.0 et que sa sortie ne sera pas prévue avant ... 2016.

LG, roi du CES 2015

En plus de ces annonces, le constructeur coréen a présenté divers produits et technologies maisons : des machines à laver, des TV plates ou incurvées, OLED ou LCD mais aussi Quantum Dots. Tous ces produits ont permis à LG de battre le nombre de récompenses reçues au CES par un seul constructeur. Ce dernier a gagné pas moins de 41 Innovation Awards, ce qui porte à 150 le nombre total de trophées reçus par LG au cours des CES.

Commentaires

comments powered by Disqus